Haut Débit : Le 30 mars, élisez des personnes responsables, qui connaissent le sujet !

Fibre optiqueNous revenons sur le dernier tract du maire sortant  concernant le Haut Débit Internet

Nos propositions pour augmenter le débit internet du secteur “Sud” sont sérieuses. Elles s’appuient  sur notre connaissance du sujet et le travail des professionnels du collectif « Haut Débit » depuis plusieurs années :

♦ Le montant moyen d’investissement est  de 100 000 € par sous répartiteur. Il  est issu des grilles tarifaires de l’ARCEP. 
Bresson, qui consulte actuellement les entreprises, table même sur un coût unitaire de 80 000 €.

♦ Seuls 4 sous répartiteurs (Gendarmerie, Bourg, Ruires, ZA Ruires) seront nécessaires pour couvrir les secteurs ayant actuellement un débit faible.
Le maire sortant en annonçant un nombre délirant de 20 ne connaît manifestement rien à ce sujet !

♦ Au total 400 000 € et non 800 000€ !!! 
C’est un investissement tout à fait raisonnable pour la commune (1,6% de son budget).  
Il correspond à 20% des économies qui auraient pu être réalisées sur la rénovation des rues Farçat et Molière ( 2 millions d’€ payés par tous les eybinois).

♦ On entend également qu’investir dans le numérique ce serait  “jeter de l’argent “par les fenêtres. 
Pourtant le Conseil Général de l’Isere vote des deux mains des investissements massifs  pour les zones rurales du département. Notre  maire sortant est bien placé pour le savoir puisqu’il cumule également le mandat de conseiller général  !

♦ Le maire sortant affirme aussi que la montée en débit rendrait Eybens non prioritaire pour l’accès  à la fibre. C’est faux ! Les priorités d’Orange pour fibrer sont liées à la densité de population et non à la performance du débit Internet en vigueur. 

♦ L’équipe sortante  fait par ailleurs preuve d’une incompétence  flagrante en matière de  gestion budgétaire en confondant dépenses d’investissement et dépenses de fonctionnement (aide sociale, restauration scolaire, police municipale…. ).

♦ Et pour finir,  après avoir soutenu le contraire, le maire sortant reconnaît le coût de raccordement à la fibre en le minimisant à 300 € par foyer !

La fibre n’est donc pas gratuite !!!!

Qui sont donc les menteurs ?!
Retrouvez sur ce site les articles que nous avons déjà écrits sur ce sujet et notre analyse comparative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.